Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/30070c5e6b1ded72cf0d87d8dfa5d62c/web/hiatsoon/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 77

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/30070c5e6b1ded72cf0d87d8dfa5d62c/web/hiatsoon/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 87

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/30070c5e6b1ded72cf0d87d8dfa5d62c/web/hiatsoon/wp-content/plugins/divi-builder/includes/builder/functions.php on line 5892
Tchoffo Zoteye : La candidature du Président Paul Biya à l’élection présidentielle de 2018 serait légale et légitime – Hiatsoon Online
Accueil / Actualité / Tchoffo Zoteye : La candidature du Président Paul Biya à l’élection présidentielle de 2018 serait légale et légitime

Tchoffo Zoteye : La candidature du Président Paul Biya à l’élection présidentielle de 2018 serait légale et légitime

Par Tchoffo Zoteye, Expert en Gouvernance, Homme Politique RDPC

D’après les textes de base du RDPC, Art 27, le Président National du parti, S.E. Paul BIYA est candidat du RDPC

Pour quelle raison doit-on appeler à la candidature d’un candidat naturel, si l’on s’en tient aux textes qui régissent le Rdpc ?
Je voudrais d’emblée, commencer par la définition du sigle RDPC, de sa genèse avant de me pencher sur la question de l‘éligibilité du Président National de notre parti, S.E. Paul BIYA.

Le RDPC est le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais.

Dans les textes de base de ce parti, au niveau de la thèse n°12, il est dit que ce parti est une organisation politique de masse, avec pour vocation de rassembler en son sein tous les citoyens camerounais sans exclusion, première précision. Toujours dans ces textes de base, en son Article 1er au niveau des dispositions générales, le RDPC est né des cendres de l’UNC (Union Nationale Camerounaise).

Il est né le 25 mars 1985 à Bamenda, dont ce parti comptabilise déjà 33 ans.

En son Article 2, le but et les missions sont bien définis à savoir « la recherche et la consolidation de l’unité, de l’intégration et de l’indépendance, … le développement économique…etc).

Cette brève présentation nous permet d’apprécier ses dimensions organisationnelles et institutionnelles.

Le RDPC en tant qu’organisation, s’appuie sur une base juridique (statut et règlement intérieur) qui régit son fonctionnement.

Cette base juridique est consignée dans un livre appelé « Textes de Base » ou communément « Livre Jaune ». Dans ces textes, en son Article 27, il est écrit à l’Alinéa 3 que le Président du RDPC est « le candidat du Parti aux élections présidentielles ».

Le Président National de notre parti étant S.E. Paul BIYA, cela voudrait dire que légalement, il est le candidat du RDPC s’il y a une éventuelle élection présidentielle.

Paul Biya doit-il encore être candidat à sa propre succession ?
Je redis selon, les textes de base du RDPC, le Président National du RDPC, S.E. Paul BIYA est candidat du RDPC et rien ne l’empêche. Même avec sa position de Président de la République actuelle, la constitution l’autorise à se présenter (Loi N°2008/001 du 14 avril 2008 modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n° 96/06 du 18 janvier 1996 portant révision de la constitution du 02 juin 1972).

La constitution en son Article 6(2) dit Le Président de la République est élu pour un mandat de sept (7) ans. Il est rééligible.

Donc sa candidature ne devrait pas faire l’objet d’un débat et s’il y a un débat, c’est sans objet.

-Après 36 ans de pouvoir et à 85 ans, que peut-il encore apporter au Cameroun dans les prochaines années ?
Depuis 2010, le Cameroun s’est résolument engagé sur la voie de l’émergence avec comme objectif global de devenir un pays émergent à l’horizon 2035 avec trois phases : Moderniser l’économie et accélérer sa croissance (Phase I : 2010 -2019), Atteindre le niveau de pays à revenu intermédiaire (revenu/hab. compris entre 3 706 et 11 455, (Phase II : 2020 – 2027), Devenir un nouveau pays industrialisé et un pays émergent (part du secteur secondaire à plus de 40 % du PIB Phase III : 2028 – 2035).

Nous sommes encore à la première phase consacrée à la modernisation de l’économie et accélération de la croissance qui s’achève en 2019 et les indicateurs de performances montrent que nous sommes sur la bonne voie avec les différentes mesures correctives comme les plans d’urgences, les plans triénaux,…etc.

La réélection du Président BIYA permettrait de démarrer avec aisance la deuxième phase.

-D’aucuns estiment qu’il est physiquement amoindri. Mais est-ce cela serait suffisant pour le faire reculer ?
Nous devrions éviter de juger des personnes par l’âge ou le physique, nous connaissons des personnes plus âgées que le Président BIYA qui tiennent encore.

Nous avons vu Chief MUKETE à 100 ans présidé en tant doyen d’âge le SENAT.

Ce qui nous préoccupe c’est la capacité à mobiliser les troupes. Nous pensons que le Président Paul BIYA pourrait encore mieux faire.

Peut-on dire qu’il est temps pour lui de penser à son héritage ?
En tant que homme d’Etat, et homme mortel, c’est normal qu’ils pensent à son héritage, même la constitution l’a prévu. La mise en place progressive des institutions de la République par le Chef de l’Etat laisse apercevoir sa réelle volonté de laisser un Cameroun prospère. Sa réélection en 2018 lui permettrait de mieux organiser.

——-

Article publié dans le Journal l’Emergence , Édition N°… du ….

A propos Hiatsoon 01

Administrateur

Voir aussi

Projets BIP 2020 dans la Commune de Batcham

*Budjet d’Investissement Public dans la Commune de Batcham en 2020* BATCHAM-VILLE – Eclairage public de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code