Accueil / Actualité / Au Quotidien / Réflexion sur le développement de Batcham

Réflexion sur le développement de Batcham

Réflexion sur le développement (communautaire) économique.
Axe 1 : Besoins physiologiques
• Qui produit ce que nous mangeons ?
o Ce que nous mangeons est le fruit du travail de qui ?
 Ce que nous mangeons crée de l’emploi chez qui ?
Regardons voir ce qu’il y a sur nos tables :
• Le pain (farine de blé européen)
• Le Riz (Asiatique)
• Le poisson (Chinois, Brésilien, européen, marocain)
• La viande de bœuf (Nord Cameroun)
• Le poulet (Cameroun avec de la provende à 90% européen)
• L’œuf (Cameroun avec de la provende à 90% européen)
• Les conserves (européennes et asiatiques)

1. Pourquoi nous nous battons pour le développement de Batcham et nous ne consommons rien qui est produit à Batcham ?
2. Pourquoi des trois repas de notre quotidien et des trois plats de chacun de nos menus aucun ne crée de l’emploi à Batcham ou à un fils Batcham ?



sujet de réflexion sur le développement de notre communauté.
Il découle du constat de la déperdition de notre communauté conduite par ces élites qui sont dans les différentes métropoles.
Il découle également de la lenteur que prends nos élites à assimiler la notion de stratégie de développement économique , énoncé dans le programme Village Vergé écrit en 2011 écrit par hilaire tamafo.
Il pensait qu’à cette date, nous aurions au moins les entrés (Avocat, safou,…) et sorties (Goyaves, corossol, mangue, …) issues des champs de Batcham dans nos plat à Douala et Yaoundé, que non.
Je sais par ailleurs que les chinois partout dans le monde, ne mange que dans les restaurants chinois et la nourriture chinoise.
Je sais par ailleurs que les français partout dans le monde, ne mange que dans les restaurants français et la nourriture française.
Je sais par ailleurs que les indiens partout dans le monde, ne mange que dans les restaurants indiens et la nourriture indienne.
Les arabes aussi.

A propos Hiatsoon 01

Administrateur

Voir aussi

Les Unes du 26 août 2019

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code