Cantiques : La poétesse Tsoon Gouong

Je suis la Déesse des humanités. Ma tendresse s’étend jusqu’aux frontières Ngiemboon. De mon amour, je vous bercerai. Venez à moi, car je suis le tombeau de vos souffrances. Approchez-vous jusqu’à la terre de mes entrailles et je vous nourrirai. Avant de vous livrer au sommeil, dites cette couchette. Prière …

Lire la suite

Présentation de la Langue Ngiemboon

Langue parlée par une population de plus de 450 000 âmes repartie dans les groupements Batcham, Bangang, Balessing, Bamougong, Balatchi, Batan et la diaspora.  Qu’est-ce que c’est qu’une langue? La langue a été longtemps considérée par les linguistes comme étant une identité propre à chaque culture. Elle est le vecteur …

Lire la suite

Les peuples Batcham et Bafoussam, premiers bénéficiaires des travaux du Programme Marche Cantonale.

S.M Njitack Ngompé Pelé a donné sa bénédiction pour la bonne marche de ce projet coordonné en terre africaine par Théophile Tatsitsa. Ce fils Batcham conduit depuis trois ans, des équipes de recherches culturelles dans les communautés ; en vue de transcrire sur supports de communications modernes ‘‘la mémoire des …

Lire la suite

Étapes et processus d’intronisation d’un chef Ngiemboon (Bamiléké).

Les notables (Nkem) des 7 et des 9 se regroupent pour désigner le « Mekem » (le futur chef) et le « Kwipou » (sous chef). Généralement, le Fuo de son vivant de connivence avec les notables fondateurs du village se sont entendus longtemps avant sa mort sur les noms …

Lire la suite

La notabilité à Batcham.

« Pas à Batcham seulement, mais dans tous les pays Bamiléké et plus généralement chez les peuples d’origine Tikar (les Bamun, les gens du Nord- Ouest notamment), la clé de voûté du système, c’est-à-dire au centre de l’organisation de la communauté, il y a le Fuo. Fuo est Noo-te-ma’, « …

Lire la suite

Batcham : Un patrimoine culturel très riche et varié.

Le Batcham culturel c’est son art, sa langue, mais aussi ses traditions. I- L’ART. L’art  ici se distingue par la richesse de la sculpture et la tradition. Batcham compte de nombreuses artistes et artisans dans tous les domaines. De la sculpture à l’architecture traditionnelle en passant par la forge, le …

Lire la suite

Lumière sur les origines du peuple Batcham.

L’histoire du peuple Batcham, localité du département des Bamboutos dans la province de L’Ouest Cameroun, vient d’être éclairée par un épistémologue dans un ouvrage intitulé la Naissance du Peuple Patsoon Boong (Batcham) dont le contenu est fort évocateur et révélateur.  « Vous avez beau chercher à fuir votre passé, votre …

Lire la suite

Carte de visite du Groupement Batcham : localisation.

Batcham est une localité de la province de l’ouest Cameroun, située sur les pentes orientales du mont Mangwa dans le département des Bamboutos. C’est aujourd’hui une chefferie de premier degré comparable à un état moderne de par sa structure et son organisation. Eu égard à ce qui est vu sur …

Lire la suite

Les fondements de Batcham et l’histoire de son fondateur.

L’existence des chefferies Bamiléké dans leur composition actuelle, serait la conséquence d’une ”volonté de puissance” d’abord de Nchare Yen (fondateur des Bamoun en 1394) puis du Roi Mbouo Mbouo (1757 à 1814) dont le bellicisme amena de nombreux clans à traverser le Noun (pont du fleuve) pour s’installer de l’autre …

Lire la suite

La Genèse des ”Chefferies” Bamiléké et la naissance du peuple Batcham.

Des sources historiques et archéologiques concordantes démontrent que le plateau Bamiléké est habité depuis plus de 25000 ans (J.P. Notué). Il fut occupé par des sociétés acéphales et lignagères avant que de petits ”Etats” plus ou moins structurés n’émergent autour de quelques Chefs. Entre le XVIème et le XIXème siècle, …

Lire la suite

ACEEBY 2008 : Redynamisation et émergence.

Redynamisation et émergence “. Ces deux termes, cheval de proue de l’association culturelle des élèves et étudiants Batcham de Yaoundé ont particulièrement motivé chacune des actions menées durant l’année 2007-2008. La redynamisation saisie, dans le contexte spécifique culturel et social que vit notre village, dans sa polysémie comme mobilisation de …

Lire la suite

Message du président d’honneur de l’ACEEBY (2008)

Cela fait aujourd’hui deux ans que j’ai été approché par les jeunes de l’ACEEBY qui m’ont sollicités pour être le président d’honneur de leur association. Je n’ai pas eu le temps de réfléchir, de discuter avec eux, du moment où ils étaient très déterminés et rassurés d’avoir porté leur choix …

Lire la suite